#94 – Au fil de la fabrique

Rues de Lyon N°94 : Au fil de la fabrique, la naissance des prud’hommes
Auteure du numéro :
Valentine Boucq, Hadrien Yannou
Date de sortie : octobre 2022
ISSN : 2424–744X
Nombre de pages : 12 pages
Prix de vente : 3€
Format : A4

Résumé :

Si le nom de Prud’hommes est aujourd’hui connu de tous, peu savent qu’il est lié à la ville de Lyon et à ses canuts.
Valentine Bouq et Hadrien Yannou vous emmènent au début du XIXe siècle. Lyon est alors l’une des principales capitales de la soie en Europe.
En suivant le parcours d’un canut , vous découvrirez l’organisation de la Grande Fabrique lyonnaise, unique en son genre, qui associe différents corps de métiers aux intérêts parfois contradictoires. C’est à cette époque que naît le premier Conseil de Prud’hommes. Créé à l’origine pour réguler la Fabrique, cette nouvelle institution doit aussi tenter de concilier les nombreux litiges entre les négociants en soierie et les canuts. Et cela n’est pas une mince affaire !

Valentine Boucq

Scénariste de bande-dessinée, Valentine Boucq est journaliste de formation, diplômée de l’IUT de Lannion (Côtes d’Armor) ainsi que d’une licence en science politique de l’Université Lyon 2. Membre de l’Épicerie Séquentielle depuis 2017, elle a précédemment scénarisé le n°54 des Rues de
Lyon Anarchistes ! Le procès des 66 , dessiné par Yann Damezin. En 2020, elle publie Corps en Grève , une bande-dessinée documentaire (aux éditions Steinkis) avec Amandine Puntous qui retrace la grève de la faim de travailleurs papiers en 1973 à Lyon.

Hadrien Yannou

Jeune auteur fraîchement débarqué à Lyon, Hadrien Yannou termine une licence d’animation à l’École supérieure des arts et industries graphiques à Paris. Il se tourne ensuite vers la bande dessinée et réalise quelques missions de colorisation et de dessin. Ce numéro des Rues de Lyon est son premier travail édité en tant que dessinateur. Hadrien aime par ailleurs les vampires, les églises gothiques et Oingo Boingo.
Vous pouvez suivre son travail sur Instagram : @hadrienyannou

Principales sources bibliographiques :
– « Bicentenaire du premier conseil de Prud’hommes » exposition virtuelle des Archives municipales de Lyon organisé par le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA, CNRS) et le Centre lyonnais d’histoire du droit et de la pensée politique.
Disponible à l’adresse: http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/cdeprudhomme2/index.htm

– « Les Prud’hommes XIXe-XXe siècle ». Le Mouvement sociale. Octobre-décembre 1987, n°141, Les éditions ouvrières, Paris (et plus particulièrement l’article d’Alain Cottereaux ainsi que celui de Monique Kieffer). Source : gallica.bnf.fr / BnF

– VERNUS Pierre. « Relations contractuelles, tarifs et usages dans la fabrique lyonnaise de soierie au XIXe siècle » Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes – UMR 5190 Université de Lyon, 37 pages.

– « L’Écho de la Fabrique. Naissance de la presse ouvrière à Lyon » dir. Ludovic Frobert. ENS Éditions / Institut d’histoire du livre.
Disponible à l’adresse: http://echo-fabrique.ens-lyon.fr/index.php

Remerciements :
Pierre Vernus pour le temps consacré à répondre à nos questions, la Maison des canuts pour son accueil et son directeur Philibert Varenne pour ses explications, les Archives Municipales de Lyon pour sa réactivité ainsi que la mise à disposition de ses fonds et enfin la Soierie Saint-George pour la visite de son atelier.

Pour recevoir tous les mois vos “Rues de Lyon” chez vous, ABONNEZ-VOUS !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.