#56 Jeanne Garnier

Rues de Lyon N°56 : Jeanne Garnier — Des incurables aux soins palliatifs
Autrices : Malvina BARRA et Zoé FAVRE D’ANNE
Date de sortie : août 2019
ISSN : 2428–744X
Nombre de pages : 12 pages
Prix de vente : 3€
Format : A4
Résumé : On oppose trop souvent la colline qui travaille et la colline qui prie… Voilà le récit d’une femme au destin singulier, à la fois engagée et respectueuse, pieuse et combative : Jeanne Garnier !
Nous vous proposons de remonter en 1840 pour découvrir le travail inébranlable d’une croyante et humaniste acharnée… Travail dont l’œuvre perdure encore nos jours !
Montée St Barthélémy, archevêché de Lyon, couvent des Ursulines…
Ce numéro vous propose de découvrir l’une des histoires qui s’est déroulée dans ces lieux, de découvrir le destin de la fondatrice des dames du Calvaire, fondation qui eut des répercussions dans toute la France.

Zoé Favre D’Anne

Zoé Favre d’Anne est journaliste. En 2018, elle a travaillé comme assistante de réalisation pour le projet Caresse de mots, un documentaire interactif sur les soins palliatifs. C’est comme ça qu’elle a croisé la route de Jeanne Garnier.

Malvina Barra

Malvina Barra est une jeune illustratrice et bédéiste. Elle a obtenu son diplôme à Émile Cohl l’année dernière et vous tenez entre vos mains sa première parution éditée ! Son univers de travail est très porté sur des questions de société comme l’acceptation de l’Autre, la place de la femme dans la société, ou l’écologie. Vous pouvez retrouver son travail sur instagram et facebook !

Remerciements :

Sonia Reymond pour son travail de recherche et sa relecture, Léah Touitou pour ses conseils avisés, et l’Hôpital de Fourvière pour son accueil et le prêt de documents, précieuses sources d’informations.

Bibliographie

– Abbé Chaffanjon, Les veuves et la charité – L’œuvre du Calvaire et sa fondatrice. 1872.
– Marie-Sylvie Richard, Jeanne Garnier – une pionnière des soins palliatifs dans – Accompagner, trente ans de soins palliatifs en France. 2015.
– Jérôme Desfourneaux, thèse de médecine, Du soin curatif aux soins palliatifs. 2002.
– Simone Wyss et Paul Grange, Deux cents ans d’histoire lyonnaise (1811-2011) : de Jeanne Garnier à l’Hôpital de Fourvière. 2011.
– Sonia Reymond, L’œuvre des dames du Calvaire : charité, dévotion et élitisme à Lyon au XIXe siècle dans Cahiers d’histoires. 2002
– Sonia Reymond, mémoire de maîtrise, L’œuvre des dames du Calvaire : 1842-1914. 2001.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *