#41 Tapage sonore !

Tapage sonore couvRues de Lyon N°41 : Tapage sonore !
Auteurs du numéro : Par Cécile Paturel et Kieran
Date de sortie : mai 2018
ISSN : 2428–744X
Nombre de pages : 12 pages
Prix de vente : 3€
Format : A4
Résumé : Ce mois-ci les Rues de Lyon vous emmènent dans l’univers de l’underground lyonnais.

A l’occasion de la 16e édition des Nuits Sonores (du 6 au 13 mai), Tapage sonore !revient sur les racines et l’histoire de ce festival de musiques electro.

On passe de l’essor de la techno et des free parties, à la vague de répression et la clandestinité, avant d’aboutir enfin à la reconnaissance de ce mouvement et la création d’un événement annuel qui imprègne toute la ville.

Pas d’inquiétude si les termes BPM et chill-out peuvent être obscurs à certain·es lecteurs et lectrices : un glossaire explique tout à la fin.

Cette histoire vraie et en BD est racontée et dessinée par Cécile Paturel et Kieran, qui ont déjà signé plusieurs numéros des Rues de Lyon.

Cécile Paturel

Cette histoire est racontée par Cécile Paturel, également scénariste du numéro 17 des Rues de Lyon : Tout nu et tout bronzé, généalogie de la piscine du Rhône. Réalisatrice de films d’analyse pour le site transmettrelecinema.com et pour Rhône-Alpes TV, Cécile Paturel enseigne l’écriture cinématographique à l’école Emile-Cohl. Après avoir monté une formation en création numérique avec l’université du Québec, elle lance le blog Digital Magma Lyon qui chronique les acteurs de la communication web. En plus de son goût pour les documentaires sonores, elle voue un grand respect (un peu jaloux) aux dessinateurs.

Plus d’informations sur Cécile Paturel :

FB: https://www.facebook.com/paturel.cecile

Twitter : https://twitter.com/cecilepaturel

Kieran

Cette histoire est dessinée par Kieran. Dessinateur et coloriste formé à l’Ecole Émile Cohl et vivant à Lyon, il est le co-auteur de We Are The Night, Elwoood And The 40 Freak Bitches dans Doogybags 2, et son spin off aux éditions AAARG! The Golden Boy. Il publie aussi aux États-Unis en participant au comics Blue Estate. Il est le dessinateur du rues de Lyon n°15 L’empreinte d’Edmond Locard et du n°25 Le repos du soldat

Suivez son travail sur : kieran-art.tumblr.com

Bonus :

Une playlist disponible sur Deezer  pour accompagner ce numéro : Lyon et la musique électro, des 90s à aujourd’hui, des idéaux libertaires des premières raves, de l’évolution d’une culture émergente qui entre dans sa maturité avec la création des Nuits Sonores. (il manque les références aux morceau de variété française évoqué dans les premières pages de cette histoire, mais vous les retrouverez sans peine )

Comment lire les Rues de Lyon ?

N’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à notre revue, ou bien la retrouver chez nos libraires.

Retrouver la liste des numéros déjà parus.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *