#52 Une baleine à Confluence

Rues de Lyon N°52 : Une Baleine à Confluence
Auteur•e•s du numéro : Anne-Claire Thibaut-Jouvray, Paul Satis et Jérôme Jouvray
Date de sortie : avril 2019
ISSN : 2428–744X
Nombre de pages : 12 pages
Prix de vente : 3€
Format : A4
Résumé : Ce mois-ci les Rues de Lyon vous content l’histoire de la baleine du musée Guimet.
Du musée Guimet ? Ne devrait-on dire du Musée des Confluences ?
Est-ce bien le squelette d’une baleine échouée en Corse ou dans les Pyrénées-Orientales ?
En quelle année ? 1828 ? En êtes-vous certain ?
Savez-vous où elle a été entreposée après son départ du Musée Guimet en 2003 ?
Comment elle a-t-elle été restaurée à Gentilly en banlieue parisienne ?
Et si je vous parle du soclage de la baleine, cela vous dit quelque chose ?

Anne-Claire, Paul et Jérôme dévoilent pour vous les péripéties qui ont amenées la Baleine à plonger du troisième étage du Musée Confluence dans notre beau mois d’avril 2019 !

Anne-Claire Thibaut-Jouvray

Spécialiste du bleu marine, Anne-Claire Thibaut-Jouvray nage dans la BD depuis le tome 1 de Lincoln. Coloriste et scénariste, elle sort de son bocal pour vous inviter à découvrir le premier épisode de sa nouvelle série : Six-coups, co-écrit avec son flibustier de mari.

Paul Satis

Journaliste à la télé, Paul Satis est un habitué des requins de la politique. S’il baigne depuis toujours dans l’univers de la BD, c’est la première fois qu’il se jette à l’eau en tant que scénariste et il se réjouit d’avoir pu s’immerger dans cette histoire de baleine en compagnie de gros poissons du 9ème art comme Anne-Claire et Jérôme !

Jérôme Jouvray

Vieux loup de mer de la BD, a publié une vingtaine d’albums (Lincoln, Johnny Jungle, L’Idole dans la bombe…) Il est aussi professeur à l’école Émile Cohl où il soigne le mal de mer de ses étudiants dans la houle des cases et des bulles.

Les auteurs remercient pour leur aide :

le musée des Confluences et plus particulièrement Claire-Cécile David. Cathy Crocq et Louis de Chavagnac, de la société Aïnu. Anne-Marie Delattre, des Archives municipales de Lyon. Marie Molinier, Solange Recorbet et Arnélia Simier, du journal Le Progrès. Et Didier Mary du Muséum de Perpignan.

LE MUSÉE DES CONFLUENCES

Si la confluence du Rhône et de la Saône est un site exceptionnel, invitant à la rêverie et au voyage, le bien nommé musée des Confluences trouve ici un site idéal pour présenter ses collections et sa démarche interdisciplinaire. Les expositions du musée des Confluences mettent en lumière ses extraordinaires collections. L’immense squelette de baleine, dominant la grande salle du musée Guimet, avait frappé l’esprit de nombreux visiteurs. Désormais en apesanteur, comme plongeant vers les eaux, le cétacé retrouve ses admirateurs. Par l’émotion et l’émerveillement, il invite de nouvelles générations à la curiosité et aux savoirs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *