#42 La Catastrophe de Fourvière

Rues de Lyon N°42 : La Catastrophe de Fourvière
Auteurs du numéro : Par Charlotte Rouselle et Marion Cluzel
Date de sortie : juin 2018
ISSN : 2428–744X
Nombre de pages : 12 pages
Prix de vente : 3€
Format : A4
Résumé : Ce mois-ci les Rues de Lyon vous reviennent sur un épisode terrible de l’histoire de notre ville : La catastrophe de Fourvière.

Dans la nuit du 12 au 13 novembre 1930, un pan de la colline s’effondre lors de deux glissement de terrain successifs, qui ravagent tout sur leur passage entre la montée du Chemin Neuf et les abords de la place Saint-Jean.

A l’origine de ce drame : de fortes pluies, une structure géologique instable au contact de l’eau, un manque d’entretien des nombreux puits et galeries qui perçaient la colline…

Mais aussi la réticence des autorités municipales de l’époque à engager des travaux nécessaires pour conforter le secteur.

L’effondrement de Fourvière coutera la vie à quarante personnes, dont dix-neuf pompiers.

800 habitant·es doivent être relogé·es.

Cette catastrophe marquera pour longtemps les esprits.

Cette histoire est racontée et dessinée par Charlotte Rousselle et la mise en couleur a été réalisée par Marion Cluzel.

Charlotte Rousselle (scénario & dessin)

« Il y a beaucoup à dire sur la catastrophe de Fourvière et ses conséquences. J’ai donc choisi de me servir du dessin pour reconstituer ce qu’a vu, entendu et vécu le quartier de Saint-Jean cette nuit du 12 novembre 1930. Dix pages de bande dessinée ne suffisent pas à donner la parole aux nombreuses vies qui se sont effondrées avec la colline, à tous les témoignages silencieux que racontent des piles de dossiers tapés à la machine. C’est donc pour tenir un récit cohérent que j’ai ré-interprété le vécu de deux témoins.

Je souhaite aussi rendre hommage aux pompiers et aux secouristes dont je n’ai pu citer les noms, aux témoins qui ont partagé leurs souvenirs. Merci aux archives municipales, à la bibliothèque de la Part-Dieu, à messieurs Perrodin et Louvet auxquels j’ai emprunté la base du schéma explicatif et les reconstitutions de la dernière page. Merci aux nombreux photographes inconnus qui m’ont permis de dessiner des plans réalistes de la catastrophe. »

site : charlotterousselle.com

instagram : cha.rousselle_illustration

Marion Cluzel (couleurs)

Pluridisciplinaire de formation, en architecture (ENSAL) et en édition (Émile Cohl), Marion aime allier espaces, ambiances et rencontres. C’est ainsi qu’elle se retrouve tour à tour fresquiste, scénographe, professeur… et plus récemment l’illustratrice du spectacle L’Appel de la forêt, inspiré du roman de Jack London, avec les percussionnistes de l’ensemble TaCTuS.

Elle est également l’autrice du n°6 : De Lugdunum à Confluences, et co-autrice du n°27 : Le Comœdia, un siècle d’histoires.

Site : marfigram.blogspot.fr

Comment lire les Rues de Lyon ?

N’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à notre revue, ou bien la retrouver chez nos libraires.

Retrouver la liste des numéros déjà parus.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *