#38 Second front

N°38_SecondFrontRues de Lyon N°38 : Second front, Lyon dans la Guerre d’Algérie
Auteurs du numéro : Mathieu Rebière & Adrien Allier
Date de sortie : février 2018
ISSN : 2428–744X
Nombre de pages : 12 pages
Prix de vente : 3€
Format : A4
Résumé :

Un épisode de l’histoire contemporaine peu connu : l’extension de la Guerre d’Algérie en métropole, en particulier dans notre ville.
Second front, Lyon dans la Guerre d’Algérie suit le parcours du chef d’un groupe de choc du FLN : Abderrahmane Lakhlifi, qui se voit confier le soin d’organiser un attentat dans l’agglomération lyonnaise. Il a lieu le 20 septembre 1958, place Antonin Poncet. Une voiture passe et canarde un groupe de policiers. Bilan : 7 blessés dont un grave.

L’arrestation puis le procès d’Abderrahmane Lakhlifi et des membres de son groupe connaîtront un écho inédit. Ils susciteront aussi une spectaculaire mobilisation des organisations et personnalités opposées au colonialisme et à l’exécution de ces hommes.
En plus de leur vie qui est en jeu, c’est leur statut qui est en question : terroristes, assassins, soldats, militants politiques ?…
À l’aide des journaux de l’époque, des minutes du procès, des archives détenues par le Mémorial de Montluc et de bien d’autres lectures, les deux auteurs ont reconstitué ces moments où Lyon fut au cœur de l’actualité internationale et de l’histoire de la Décolonisation.
Vous croiserez dans ce nouveau numéro des Rues de Lyon des personnages aussi divers que François Mitterand, Charles de Gaule, Simone de Beauvoir. Vous assisterez au tribunal permanent des forces armées de Lyon, rentrerez dans la prison de Montluc, lirez la dernière lettre du condamné à mort.

 

Mathieu Rebière

Professeur d’histoire-géographie et dessinateur autodidacte, Mathieu Rebière a rejoint l’Épicerie Séquentielle en 2017.

Cette même année, il illustre l’ouvrage du GAMS Les Fleurs coupées, qui réunit les témoignages de femmes africaines engagées contre les mutilations féminines.

Passionné par l’histoire de Lyon, il prépare un album sur l’évasion du résistant André Devigny de la prison de Montluc. C’est à travers ses recherches sur ce sujet qu’il rencontre Adrien Allier avec lequel il réalise Songes à Montluc.

Adrien Allier

Diplômé d’un Master 2 «Métiers du patrimoine» à Lyon 3 en 2007, Adrien commence à travailler en tant que consultant pour l’UNESCO à Paris. Après avoir occupé le poste de directeur du musée de la Résistance et de la Déportation en Ardèche, il revient à Lyon et travaille depuis 2013 comme chargé de développement au Mémorial National de la Prison de Montluc.

Il a plusieurs publications historiques à son actif et a coécrit avec Mathieu Rebière le scénario de la BD Songes à Montluc, éditée par l’ONACVG en septembre 2017.

 

L’interview des auteurs sur Radio Canut : La Causerie

Comment lire les Rues de Lyon ?

N’oubliez pas que vous pouvez vous abonner à notre revue, ou bien la retrouver chez nos libraires.

Retrouver la liste des numéros déjà parus.

Tweet

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *